Arcanis

Arcanis est un forum original, ayant un principe unique actuellement, venez et participez dans ce monde riche de trois panthéons (et de notre imagination), incarnez un héros, portez la bannière de votre Dieu dans cet univers décalé et joyeux ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quête, dite "Primus in Historiae"

Aller en bas 
AuteurMessage
Zeus
Co-Fondateur
Co-Fondateur
Zeus

Messages : 311
Date d'inscription : 13/08/2009
Localisation : Olympus

MessageSujet: Quête, dite "Primus in Historiae"   Dim 6 Sep - 13:56

Ici sera postée l'introduction rp, et toutes informations supplémentaires, que donneront les admins au sujet de cette quête. Il feront également dans ce topic un résumé des actions de nos aventuriers pour que tout le monde puisse en saisir la substantifique moelle et toutes les implications et rebondissements imprévus.

_________________
Impossible n'est pas divin ...

Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit ...

Nous promettons selon nos espérances et nous tenons selon nos craintes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arcanisfenrir.forumperso.com/forum.htm
Zeus
Co-Fondateur
Co-Fondateur
Zeus

Messages : 311
Date d'inscription : 13/08/2009
Localisation : Olympus

MessageSujet: Re: Quête, dite "Primus in Historiae"   Lun 7 Sep - 19:42

Intro rp:

*-Servir les Dieux
-Dans la mort et au-delà
-Honorer sa famille
-Faire un sacrifice régulier dans la mesure de ses moyens
-Participez à la vie religieuse
-Honorer son clan
...
*

Et tandis que Bingt le noueux, garde du corps de métier, se récitait inlassablement les 27 ordres de la bravoure et de l'honneur pour ne pas penser à la belle Tagda qui se trouvait dans son dos, cette dernière ne faisait pas plus attention à lui qu'à n'importe lequel de ses domestiques, tandis que, dans un baquet d'eau chaude, ses mains pleines d'une mousse épaisse et parfumée épousaient tour à tour ses différentes courbes avantageuses pour ne laisser aucune trace impure de la crasse de la journée ...

La fille du Thane des Stal Askene ne peut effectivement se permettre de laisser une impureté (ou autre) qui pourrait gâcher la fraîcheur et la beauté de son minois souriant alors qu'elle allait dîner en compagnie de gens importants: une attitude noble n'est jamais acquise et tout est dans le détail et raffinement ... Le dîner (qu'il soit à but commercial ou simplement de courtoisie) ne serait pas gâcher, tout du moins pas par sa faute ...

Tandis que son garde du corps tentait d'oublier le corps nue de la jeune fille par un stratagème (somme toute) assez basique et qu'une douce mélodie (dérivée sans aucun doute du dernier opéra de Radcliff) sortait des lèvres pulpeuses de cette dernière, aucun n'entendit le bruit de l'acier qui cliquette dans une légère vibration et coupe les vertèbres et broie les os ...

...


Et tandis que la tête du serviteur s'écrasait par terre dans un bruit sourd et roulait sur les fourrures d'ornementation du couloir, tachant de sang au passage ces dernières, le minotaure rangea sa hache et sortit une fois de plus de son barda, en jetant un regard inquiet aux alentours, la carte des lieux (les minotaures ont toujours eu un sens de l'orientation déplorable, d'ailleurs vous connaissez l'histoire du minotaure qui entre dans une taverne et ... hum, mais je m'égare et ceci est une autre histoire).


"Grompf" Le minotaure laissa s'échapper ce sourd grognement de satisfaction après s'être assuré une fois de plus de son emplacement et relu ses instructions, le minotaure commença à exécuter le plan.

...


Tagda s'était déjà envelopper dans une ample serviette de bain lorsqu'elle entendit toquer à sa porte.
"Bingt, je suis couverte, va ouvrir et dis au domestique qui attend à la porte qu'il est hors de question que l'on me dérange encore une fois dans la soirée avant le dîner, toute personne qui me dérangera se verra donné son congé, elle rajouta alors, un sourire pervers au lèvre, ainsi qu'une trentaine de coups de fouet ...
- Bien ma dame ..."

Pendant que sa maîtresse prenait l'air matois du chat satisfait qui anticipe un plaisir futur, Bingt se dirigea, le visage neutre (il avait rapidement appris qu'à son service, l'impassibilité de ses traits seuls pourraient l'aider à ne pas provoquer l'ire de la jeune fille) et d'un pas lourd vers la porte tout en réfléchissant aux manières curieuses et odieuses de sa maîtresse et du besoin constant de nouveaux serviteurs à son service. Il ne put malgré tout y songer très longtemps car dès que sa tête passa dans l'embrasure de la porte pour porter son message, la hache, trancheuse des fils du destin, s'abaissa de nouveau et envoya l'organe pensant rouler au coté de son prédécesseur, souillant derechef les parures, pendant que le reste du corps avec un geyser de sang s'écroulait dans la chambre de Tagda via de derniers soubresauts nerveux ...

Horrifiée et choquée elle n'eut pas le réflexe de crier tandis que l'immonde semi-bovin au poil noir avançait vers elle en faisant craquer le parquet aux rares endroits non recouverts d'animaux morts.

...


Dans de nombreuses situations Tagda avait connu la peur, mais jamais encore elle n'avait été statufié par la terreur et la certitude qu'elle allait mourir ... Pendant toute sa vie elle avait été intouchable et omnipotente dans cette demeure, imposant ses caprices et son caractère d'enfant gâté, la fille du Thane recevait ce qu'elle considérait de par sa naissance comme son droit et elle siégeait plus volontiers aux côtés de son père que aux portes du Walhalla comme maintenant.

Elle repensait à tout cela, la bête approchant d'elle, et non pas majestueusement mais la tête penchée en avant, reniflant et grognant dans une démarche balourde et légèrement dandinante ...

Le fait que le petit pain de savon ait glissé à terre et que le sabot de minotaure se posa dessus est-il un pur hasard ou un caprice du destin ? Nous ne le saurons sans doutes jamais mais toujours est-il que le minotaure glissa et se rompit les vertèbres, sur le baquet de bois qui avait fait office de baignoire, en gesticulant en arrière ...

Un éclair de triomphe passa brièvement dans les yeux de Tagda, elle s'approcha du corps massif mais inerte bien qu'encore chaud et dans un élan d'audace lui donna un coup de pied qui ne provoqua aucune réaction de la part du mort (encore heureux Rolling Eyes ). Mais tandis que Tagda allait laisser échapper un éclat de rire de soulagement, elle fut engloutie dans un énorme sac de jute sombre et fut promptement assommée à travers l'étoffe. Le second minotaure eut alors un sourire primaire (dévoilant des dents peu ordonnées et une haleine pestilentielle) en grognolant (grogner/rigoler):


-/grognolement/ "Toujour vèriffier si ya pa plu dun doigt" /plus d'une personne veut dire le minotaure/ "Gnnn gnnn ahaha gnah !"

...


La suite n'est que logique élémentaire, le chef du clan, ne voyant pas sa fille arriver lors du dîner, fut obliger d'aller la quérir, on découvre alors que il y a des cadavres, des têtes, des tapis bons à jeter et une disparition: c'est le coup de pied dans la fourmilière, toutes les classes sociales et tous les étages sont secoués, peu à peu un seul mot d'ordre résonne:


"Il y a-t-il des héros dans la salle ?"

_________________
Impossible n'est pas divin ...

Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit ...

Nous promettons selon nos espérances et nous tenons selon nos craintes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arcanisfenrir.forumperso.com/forum.htm
 
Quête, dite "Primus in Historiae"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Banm yon sigarèt"
» Déclaration de la gouverneure générale "Michaëlle Jean"
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"
» C'est écrit "Maréchal Ferrant"
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcanis :: Présentation :: News et réclamations-
Sauter vers: